La transaction s'est effectuée très rapidement. Dans le courant du mois de septembre, la banque française Société Générale faisait savoir qu'elle était vendeuse d'un paquet de titres Euroclear, institution financière basée à Bruxelles et spécialiste mondial du règlement-livraison de titres. Un paquet représentant 2,05 % de son capital. Quelques semaines plus tard, la Société fédérale de participations et d'investissement (SFPI), le bras financier de l'Etat belge, disait " j'achète ", transaction annoncée le 9 novembre.
...