L'agence ajoute que cette décision est également due à la "forte corrélation" en termes de risque de crédit au sein de principaux soutiens financiers du MES et du Fonds européen de stabilité financière (FESF).

L'agence a retiré à la France son triple A le 19 novembre en lui attribuant également une note Aa1.

Trends.be, avec Belga

L'agence ajoute que cette décision est également due à la "forte corrélation" en termes de risque de crédit au sein de principaux soutiens financiers du MES et du Fonds européen de stabilité financière (FESF). L'agence a retiré à la France son triple A le 19 novembre en lui attribuant également une note Aa1. Trends.be, avec Belga