BNP négocierait pour payer un peu moins de 8 milliards de dollars, écrit le WSJ, citant des sources proches du dossier. Ce montant serait l'une des plus grosses amendes jamais infligées à une banque aux Etats-Unis.

BNP négocierait pour payer un peu moins de 8 milliards de dollars, écrit le WSJ, citant des sources proches du dossier. Ce montant serait l'une des plus grosses amendes jamais infligées à une banque aux Etats-Unis.