En hausse depuis plusieurs mois, l'encours des dépôts d'épargne réglementés atteignait 277,1 milliards d'euros en mai. Malgré l'anémie qui frappe les taux d'intérêts depuis belle lurette, le Belge reste plus fidèle que jamais à son carnet d'épargne.