Jan Kees de Jager, ministre néerlandais des Finances, a bloqué les bonus du conseil d'administration d'ABN Amro, a indiqué jeudi une source bien introduite dans le monde financier à la suite d'un article publié sur le sujet par Het Financieele Dagblad.

La semaine dernière déjà, la banque avait annoncé qu'il n'y aurait pas de versement de bonus pour les responsables de l'établissement. La banque qui est entre les mains de l'Etat néerlandais, a enregistré en 2010 une perte de plus de 400 millions d'euros mais, malgré cela, les membres du conseil d'administration avaient estimé pouvoir s'accorder des bonus.

Le ministre des Finances néerlandais ne l'entendait cependant pas de cette oreille et a mis bon ordre dans ce dossier.

La semaine dernière, un vif débat avait éclaté aux Pays-Bas lorsqu'était apparu que les responsables d'ING qui a, pour sa part enregistré un bénéfice, s'étaient attribués des bonus. Ils ont, depuis, promis de les rembourser.

Trends.be, avec Belga

Jan Kees de Jager, ministre néerlandais des Finances, a bloqué les bonus du conseil d'administration d'ABN Amro, a indiqué jeudi une source bien introduite dans le monde financier à la suite d'un article publié sur le sujet par Het Financieele Dagblad.La semaine dernière déjà, la banque avait annoncé qu'il n'y aurait pas de versement de bonus pour les responsables de l'établissement. La banque qui est entre les mains de l'Etat néerlandais, a enregistré en 2010 une perte de plus de 400 millions d'euros mais, malgré cela, les membres du conseil d'administration avaient estimé pouvoir s'accorder des bonus.Le ministre des Finances néerlandais ne l'entendait cependant pas de cette oreille et a mis bon ordre dans ce dossier.La semaine dernière, un vif débat avait éclaté aux Pays-Bas lorsqu'était apparu que les responsables d'ING qui a, pour sa part enregistré un bénéfice, s'étaient attribués des bonus. Ils ont, depuis, promis de les rembourser.Trends.be, avec Belga