Jusqu'ici, les fraudeurs envoyaient surtout des messages par divers canaux (e-mails, SMS, médias sociaux, WhatsApp, etc.) pour approcher leurs victimes. "Ils le font désormais de plus en plus souvent par téléphone", affirme Febelfin.

"L'escroc se fait passer pour un employé de la banque du client et opère alors selon deux scénarios: il annonce au client que sa banque rencontre des problèmes de sécurité et lui demande de transférer son argent vers un compte 'sûr'; il demande au client ses codes bancaires personnels et pille ainsi lui-même le compte de sa victime." ·

Febelfin rappelle qu'une banque ne demandera jamais de codes bancaires par téléphone et n'appellera jamais ses clients pour leur demander de transférer de l'argent. "Toute personne qui s'entend présenter une telle demande doit avoir conscience qu'il s'agit d'une arnaque et qu'elle va se retrouver escroquée."

"La créativité des fraudeurs est sans limites et également largement inspirée par les peurs liées à la crise du coronavirus", ajoute le porte-parole.

Jusqu'ici, les fraudeurs envoyaient surtout des messages par divers canaux (e-mails, SMS, médias sociaux, WhatsApp, etc.) pour approcher leurs victimes. "Ils le font désormais de plus en plus souvent par téléphone", affirme Febelfin. "L'escroc se fait passer pour un employé de la banque du client et opère alors selon deux scénarios: il annonce au client que sa banque rencontre des problèmes de sécurité et lui demande de transférer son argent vers un compte 'sûr'; il demande au client ses codes bancaires personnels et pille ainsi lui-même le compte de sa victime." · Febelfin rappelle qu'une banque ne demandera jamais de codes bancaires par téléphone et n'appellera jamais ses clients pour leur demander de transférer de l'argent. "Toute personne qui s'entend présenter une telle demande doit avoir conscience qu'il s'agit d'une arnaque et qu'elle va se retrouver escroquée." "La créativité des fraudeurs est sans limites et également largement inspirée par les peurs liées à la crise du coronavirus", ajoute le porte-parole.