Outre la Belgique, les taux irlandais, grecs et portugais étaient également en forte hausse.Le taux à 10 ans des obligations de l'Italie était de son côté repassé au-dessus des 7% jeudi après-midi, un taux proche de son record, alors que Paris, Rome et Berlin se sont engagés à ne pas toucher à l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE) lors d'un mini-sommet à Strasbourg. Vers 15h30, le rendement italien s'inscrivait à 7,081%, contre 6,956% mercredi à la clôture. Il avait atteint un record depuis la création de la zone euro à 7,483% le 11 novembre.

Trends.be

Outre la Belgique, les taux irlandais, grecs et portugais étaient également en forte hausse.Le taux à 10 ans des obligations de l'Italie était de son côté repassé au-dessus des 7% jeudi après-midi, un taux proche de son record, alors que Paris, Rome et Berlin se sont engagés à ne pas toucher à l'indépendance de la Banque centrale européenne (BCE) lors d'un mini-sommet à Strasbourg. Vers 15h30, le rendement italien s'inscrivait à 7,081%, contre 6,956% mercredi à la clôture. Il avait atteint un record depuis la création de la zone euro à 7,483% le 11 novembre. Trends.be