"Ce repli est presque exclusivement imputable aux variations de prix et de cours de change, c'est-à-dire à l'évolution défavorable des cours boursiers", précise la BNB dans un communiqué.

Par ailleurs, pour la première fois depuis le troisième trimestre de 2008, les dépôts d'épargne réglementés n'ont pas progressé, "une légère baisse de 0,5 milliard ayant même été enregistrée", poursuit la Banque nationale.

Par contre, au cours de la même période, les particuliers ont effectué des acquisitions nettes, essentiellement de titres à revenus fixes (+3,9 milliards) et de produits d'assurances (+0,8 milliard), souligne enfin la BNB.

Trends.be avec Belga

"Ce repli est presque exclusivement imputable aux variations de prix et de cours de change, c'est-à-dire à l'évolution défavorable des cours boursiers", précise la BNB dans un communiqué. Par ailleurs, pour la première fois depuis le troisième trimestre de 2008, les dépôts d'épargne réglementés n'ont pas progressé, "une légère baisse de 0,5 milliard ayant même été enregistrée", poursuit la Banque nationale. Par contre, au cours de la même période, les particuliers ont effectué des acquisitions nettes, essentiellement de titres à revenus fixes (+3,9 milliards) et de produits d'assurances (+0,8 milliard), souligne enfin la BNB. Trends.be avec Belga