Le patrimoine des milliardaires en nette hausse

26/10/18 à 16:36 - Mise à jour à 16:36

Source: Afp

La fortune des milliardaires a connu une croissance sans précédent l'an passé, en particulier en Chine où pas moins de deux milliardaires ont émergé chaque semaine, selon une étude publiée vendredi par la banque suisse UBS.

Le patrimoine des milliardaires en nette hausse

© Getty Images/iStockphoto

En 2017, la fortune des personnes dont le patrimoine dépasse le milliard de dollars s'est accrue de 19% au niveau mondial, à 8.900 milliards de dollars (7.829 milliards d'euros) détenus collectivement par 2.158 personnes, selon cette étude.

La progression a été deux fois plus élevée en Chine, où la croissance s'est chiffrée à 39% pour atteindre 1.120 milliards de dollars, d'après cette étude réalisée par la banque suisse en partenariat avec le cabinet d'audit et de conseils PwC.

Par comparaison, la fortune des milliardaires américains a progressé de 12% en 2017, à 3.600 milliards de dollars, tandis que celle des milliardaires européens s'est accrue de 19%, à 1.900 milliards, principalement sous l'effet de la ré-appréciation de l'euro face au billet vert.

"Au cours de la dernière décennie, les milliardaires chinois ont créé certaines des plus grandes entreprises mais aussi des plus prospères, ont élevé les niveaux de vie et fait fortune à des niveaux extraordinaires", a estimé Josef Stadler, responsable de l'unité pour le patrimoine des clients les plus fortunés au sein de la banque, cité dans un communiqué.

"Mais ça n'est que le début", a-t-il jugé.

Le risque de guerre commerciale entre les États-Unis et la Chine pourrait cependant perturber la croissance économique dans chacun des deux pays, et par conséquent la création de richesse qui en découle, a souligné la banque.

Tensions commerciales

Si les tensions devaient continuer à s'accroître, les marchés d'actions aux États-Unis et en Asie (hors Japon) pourraient perdre jusqu'à 20% par rapport à leurs points hauts de l'été 2018, dans un scénario sombre, a précisé la banque.

En Chine, une guerre commerciale pourrait se traduire par un net ralentissement de l'expansion de la fortune. Néanmoins, le pays resterait un terreau fertile pour la richesse au regard de sa vaste population et de son vivier technologique en pleine ascension, selon la banque.

La Chine comptait 373 milliardaires en 2017, contre seulement 16 en 2006. Quelque 20% d'entre eux ont bâti leur fortune dans l'immobilier, 19% dans la technologie et 13% dans les biens de consommation et la distribution, a détaillé UBS lors d'une présentation à la presse à Zurich.

L'émergence d'une nouvelle classe de très grosses fortunes en Chine, mais aussi dans le reste de l'Asie, est un phénomène marquant des dix dernières années, au point d'avoir fait l'objet récemment d'une production hollywoodienne, intitulée "Crazy Rich Asians", qui décrit l'opulence d'une nouvelle génération de super-riches dans la cité-Etat de Singapour.

En 2017, l'Asie-Pacifique dans son ensemble comptait 814 milliardaires, contre 715 sur le continent américain et 629 dans la zone regroupant l'Europe, le Moyen-Orient et l'Afrique, dont 414 en Europe de l'Ouest.

La semaine dernière, la banque Credit Suisse avait elle aussi publié une étude passant en revue l'évolution du patrimoine au niveau mondial.

Mi-2018, les deux tranches supérieures de la pyramide des richesses représentaient 9,5% de la population mondiale et détenaient 84,1% de la fortune mondiale, selon cette étude. Les deux tranches inférieures regroupaient 90,5% de la population, qui se partageaient 15,8% de la richesse mondiale.

"Depuis la crise financière mondiale, l'inégalité des richesses s'est accrue, notamment sous l'impulsion de la part croissante des actifs financiers et du renforcement du dollar", avait remarqué Anthony Shorrocks, économiste et auteur du rapport réalisé avec la banque suisse, qui a cependant noté une inflexion depuis deux ans.

Selon lui, il est désormais "plus probable que l'inégalité des richesses se réduise" que l'inverse.

Sur un an, la richesse au niveau mondial a progressé de 3,2%, atteignant un niveau record de 63.100 dollars par adulte. Les États-Unis ont le plus contribué à la richesse mondiale, suivis par la Chine. L'Allemagne, la France et le Royaume-Uni font également partie des pays où le patrimoine a le plus progressé.

Nos partenaires