La part de marché de l'ISR a chuté à 2,4% fin 2013, contre 3,1% en 2012, tandis que l'encours des fonds de placement ISR a perdu 2,042 milliards d'euros, soit une baisse de 23% par rapport à l'année précédente.

Fin 2013, 12,3 milliards d'euros étaient investis en ISR, soit une diminution de 12 % par rapport à 2012. La "qualité extra-financière" des fonds était en outre faible, 90,5% d'entre eux n'étant pas considérés comme "éthiques" par le Réseau Financité.

"Pourtant, la demande pour des produits financiers socialement responsables existe bel et bien", souligne le Réseau sur base d'une étude menée en mai 2014.

L'ISR devrait donc "être appuyé par une législation définissant une norme qualitative minimale afin d'apporter plus de clarté sur ce type de produits à l'investisseur". Le Résau Financité demande également aux acteurs du marché de prendre leurs responsabilités. "Il serait intéressant que plus de banques s'aventurent dans cette branche pour créer de nouveaux comptes d'épargne éthiques, mais également des comptes courants socialement responsables."

La part de marché de l'ISR a chuté à 2,4% fin 2013, contre 3,1% en 2012, tandis que l'encours des fonds de placement ISR a perdu 2,042 milliards d'euros, soit une baisse de 23% par rapport à l'année précédente. Fin 2013, 12,3 milliards d'euros étaient investis en ISR, soit une diminution de 12 % par rapport à 2012. La "qualité extra-financière" des fonds était en outre faible, 90,5% d'entre eux n'étant pas considérés comme "éthiques" par le Réseau Financité. "Pourtant, la demande pour des produits financiers socialement responsables existe bel et bien", souligne le Réseau sur base d'une étude menée en mai 2014. L'ISR devrait donc "être appuyé par une législation définissant une norme qualitative minimale afin d'apporter plus de clarté sur ce type de produits à l'investisseur". Le Résau Financité demande également aux acteurs du marché de prendre leurs responsabilités. "Il serait intéressant que plus de banques s'aventurent dans cette branche pour créer de nouveaux comptes d'épargne éthiques, mais également des comptes courants socialement responsables."