Fin juin, l'Etat chinois possédait 1.658 tonnes d'or, a annoncé vendredi la banque centrale (PBOC), à comparer avec les 1.054 tonnes détenues en avril 2009, soit une augmentation de 57%. La Chine est le premier producteur mondial d'or, après avoir ravi ce titre à l'Afrique du Sud, mais a perdu l'an dernier son rang de premier consommateur mondial au profit de l'Inde.

Les achats d'or par l'Etat chinois depuis 2009 atteignent un niveau seulement dépassé par ceux de la Russie, a rapporté l'agence Bloomberg, en citant des chiffres de la PBOC et du Fonds monétaire international.

Le rythme d'acquisition de réserves d'or par la Chine a toutefois décéléré, après un bond de 75% entre 2003 et 2009.

En 2014, la demande mondiale d'or physique (bijoux, pièces et lingots) a baissé de 4% par rapport à 2013, à 3.924 tonnes, selon le Conseil mondial de l'or, une organisation qui réunit les grands producteurs d'or.

Cette légère baisse a surtout été attribuée à la contraction de la demande mondiale de bijoux, qui constituent toujours la plus grosse part de la demande de métal jaune.

Les réserves officielles en devises de la Chine étaient de 3,69 milliards de dollars en juin dernier.

Fin juin, l'Etat chinois possédait 1.658 tonnes d'or, a annoncé vendredi la banque centrale (PBOC), à comparer avec les 1.054 tonnes détenues en avril 2009, soit une augmentation de 57%. La Chine est le premier producteur mondial d'or, après avoir ravi ce titre à l'Afrique du Sud, mais a perdu l'an dernier son rang de premier consommateur mondial au profit de l'Inde.Les achats d'or par l'Etat chinois depuis 2009 atteignent un niveau seulement dépassé par ceux de la Russie, a rapporté l'agence Bloomberg, en citant des chiffres de la PBOC et du Fonds monétaire international.Le rythme d'acquisition de réserves d'or par la Chine a toutefois décéléré, après un bond de 75% entre 2003 et 2009.En 2014, la demande mondiale d'or physique (bijoux, pièces et lingots) a baissé de 4% par rapport à 2013, à 3.924 tonnes, selon le Conseil mondial de l'or, une organisation qui réunit les grands producteurs d'or.Cette légère baisse a surtout été attribuée à la contraction de la demande mondiale de bijoux, qui constituent toujours la plus grosse part de la demande de métal jaune.Les réserves officielles en devises de la Chine étaient de 3,69 milliards de dollars en juin dernier.