Plus précisément, 1,210 milliard d'euros est emprunté à trois mois (13/09/2018), à un taux de -0,578%. A cela s'ajoute 1,182 milliard sur un peu moins de 11 mois (09/05/2019), à un taux moyen de -0,566%. Des taux négatifs signifient que l'emprunteur, en l'occurrence l'Etat belge, remboursera à l'échéance légèrement moins que le montant emprunté.