Cette décision intervient au moment où certains analystes s'attendaient à une baisse de ce taux en raison du niveau particulièrement faible de l'inflation enregistré en janvier en zone euro. A 0,7%, celle-ci est largement inférieure à l'objectif de la BCE de la maintenir proche de 2% à moyen terme.

Le taux de dépôt, auquel les banques placent leurs liquidités excédentaires auprès de la BCE pour 24 heures, a également été laissé à son niveau de 0%.

Cette décision intervient au moment où certains analystes s'attendaient à une baisse de ce taux en raison du niveau particulièrement faible de l'inflation enregistré en janvier en zone euro. A 0,7%, celle-ci est largement inférieure à l'objectif de la BCE de la maintenir proche de 2% à moyen terme. Le taux de dépôt, auquel les banques placent leurs liquidités excédentaires auprès de la BCE pour 24 heures, a également été laissé à son niveau de 0%.