La BNB peut imposer des augmentations de tarifs lorsqu'elle constate des pertes ou un risque de pertes. Or, DKV Belgium fait face à un trou de 15 millions d'euros à combler.

La hausse imposée par le régulateur est importante et quasi immédiate, d'application à partir du 1er septembre, à la date anniversaire du contrat). DKV doit procéder entre autres à une hausse de 9% des primes pour les contrats IS, IS+ et IS+ maladies graves (des produits commercialisés avant 2000) et de 5,5% pour les contrats IS2000 (commercialisés entre 2000 et 2015). On parle ici des produits phares de DKV, ceux qui couvrent les frais d'hospitalisation, sans limite et à vie.

La BNB peut imposer des augmentations de tarifs lorsqu'elle constate des pertes ou un risque de pertes. Or, DKV Belgium fait face à un trou de 15 millions d'euros à combler. La hausse imposée par le régulateur est importante et quasi immédiate, d'application à partir du 1er septembre, à la date anniversaire du contrat). DKV doit procéder entre autres à une hausse de 9% des primes pour les contrats IS, IS+ et IS+ maladies graves (des produits commercialisés avant 2000) et de 5,5% pour les contrats IS2000 (commercialisés entre 2000 et 2015). On parle ici des produits phares de DKV, ceux qui couvrent les frais d'hospitalisation, sans limite et à vie.