La BCE intervient après une forte dégradation en peu de temps de la trésorerie de la banque. Elle a demandé aux autorités locales de bloquer tous les paiements d'ABLV.

Les autorités américaines ont fait état la semaine dernière de soupçons de blanchiment. ABLV conteste toutes les accusations et a indiqué qu'elle allait collaborer avec les autorités en charge de l'enquête.

Cette affaire n'est apparemment pas liée à l'arrestation samedi du gouverneur de la Banque centrale de Lettonie, Ilmars Rimsevices, suspecté de corruption.

La BCE intervient après une forte dégradation en peu de temps de la trésorerie de la banque. Elle a demandé aux autorités locales de bloquer tous les paiements d'ABLV. Les autorités américaines ont fait état la semaine dernière de soupçons de blanchiment. ABLV conteste toutes les accusations et a indiqué qu'elle allait collaborer avec les autorités en charge de l'enquête. Cette affaire n'est apparemment pas liée à l'arrestation samedi du gouverneur de la Banque centrale de Lettonie, Ilmars Rimsevices, suspecté de corruption.