La division de la banque de détail, hors activités liées à l'hypothécaire, prévoit 3.000 à 4.000 suppressions de postes d'ici fin 2014, a précisé le directeur général de la division, Gordon Smith, devant des investisseurs. L'unité de prêts hypothécaires, qui employait ces dernières années des milliers de personnes chargées de gérer les défauts de paiements, verra ses effectifs chuter de 13.000 à 15.000 personnes d'ici deux ans.

La division de la banque de détail, hors activités liées à l'hypothécaire, prévoit 3.000 à 4.000 suppressions de postes d'ici fin 2014, a précisé le directeur général de la division, Gordon Smith, devant des investisseurs. L'unité de prêts hypothécaires, qui employait ces dernières années des milliers de personnes chargées de gérer les défauts de paiements, verra ses effectifs chuter de 13.000 à 15.000 personnes d'ici deux ans.