Ce dernier avait inscrit à l'exercice comptable 2014 une prévision d'un milliard d'euros alors que selon l'autorité néerlandaise des marchés (AMF), elle aurait dû être inscrite à l'exercice suivant.

Cette erreur n'aura aucun impact supplémentaire sur le bénéfice, la position capitalistique et la politique de dividendes d'ING, a encore assuré le groupe.

Ce dernier avait inscrit à l'exercice comptable 2014 une prévision d'un milliard d'euros alors que selon l'autorité néerlandaise des marchés (AMF), elle aurait dû être inscrite à l'exercice suivant. Cette erreur n'aura aucun impact supplémentaire sur le bénéfice, la position capitalistique et la politique de dividendes d'ING, a encore assuré le groupe.