ING ne se retire pas totalement d'Asie puisque le groupe demeure actif dans le secteur du private banking en Chine via sa participation à la Bank of Beijing, en Inde via ING Vysya Bank et en Thailande via TMB Bank.

La vente à la banque singapourienne OCBC Bank entre dans le cadre du programme "back to basics" du groupe. Le bancassureur veut en effet concentrer ses activités sur le Benelux ainsi qu'en Europe centrale et de l'Est.

Trends.be, avec Belga

ING ne se retire pas totalement d'Asie puisque le groupe demeure actif dans le secteur du private banking en Chine via sa participation à la Bank of Beijing, en Inde via ING Vysya Bank et en Thailande via TMB Bank. La vente à la banque singapourienne OCBC Bank entre dans le cadre du programme "back to basics" du groupe. Le bancassureur veut en effet concentrer ses activités sur le Benelux ainsi qu'en Europe centrale et de l'Est.Trends.be, avec Belga