BBL mangée par ING, Générale de Banque et CGER absorbées par Fortis, Kredietbank qui fusionne avec Cera... Nous sommes à la fin des années 1990. Une vague de fusions et acquisitions secoue le paysage bancaire de l'époque. Le rêve de plusieurs financiers belges de créer une banque belge capable de rivaliser avec ses concurrents étrangers est définitivement enterré. Actionnaire de référence de la BBL, le Groupe Bruxelles Lambert d'Albert Frère, se résout en effet à revendre sa participation. Avec les deux autres actionnaires de référence de la banque (la Royale Belge et le Crédit communal), il accepte l'offre d'ING. Résultat, fin 1997, la BBL est rachetée par le groupe basé à Amsterdam. La banque de l'avenue Marnix passe sous pavillon néerlandais.
...