La garantie que les trois Régions s'apprêtent à offrir au Holding Communal sera de l'ordre de 450 millions d'euros, avec pour conditions l'absence de dividende aux communes cette année, a indiqué mercredi Geert Bourgeois, ministre flamand des Affaires intérieures, sur les ondes de la VRT.

La Flandre assumera la moitié de cette garantie, la Wallonie et Bruxelles l'autre moitié, a-t-il ajouté.

La situation difficile rencontrée par Dexia a fait baisser les rentrées du Holding Communal, un des principaux actionnaires de la banque franco-belge. Le Holding avait demandé aux trois Régions de relever et prolonger la garantie qu'elles lui proposent, actuellement de 125 millions d'euros.

La Flandre, la Wallonie et Bruxelles ont donné leur accord de principe la semaine dernière, mais elles doivent encore prendre une décision définitive ce mercredi.

Les conditions, selon Geert Bourgeois, sont en tout cas définies : pas de dividende cette année et l'obligation, pour le Holding, de réduire sa dette de 1,7 milliard d'euros. Les Régions, en outre, veulent pouvoir davantage contrôler le Holding. La garantie, elle, serait prolongée de six mois, le temps d'élaborer une solution structurelle, selon le ministre flamand.

Trends.be, avec Belga

La garantie que les trois Régions s'apprêtent à offrir au Holding Communal sera de l'ordre de 450 millions d'euros, avec pour conditions l'absence de dividende aux communes cette année, a indiqué mercredi Geert Bourgeois, ministre flamand des Affaires intérieures, sur les ondes de la VRT.La Flandre assumera la moitié de cette garantie, la Wallonie et Bruxelles l'autre moitié, a-t-il ajouté.La situation difficile rencontrée par Dexia a fait baisser les rentrées du Holding Communal, un des principaux actionnaires de la banque franco-belge. Le Holding avait demandé aux trois Régions de relever et prolonger la garantie qu'elles lui proposent, actuellement de 125 millions d'euros.La Flandre, la Wallonie et Bruxelles ont donné leur accord de principe la semaine dernière, mais elles doivent encore prendre une décision définitive ce mercredi.Les conditions, selon Geert Bourgeois, sont en tout cas définies : pas de dividende cette année et l'obligation, pour le Holding, de réduire sa dette de 1,7 milliard d'euros. Les Régions, en outre, veulent pouvoir davantage contrôler le Holding. La garantie, elle, serait prolongée de six mois, le temps d'élaborer une solution structurelle, selon le ministre flamand.Trends.be, avec Belga