L'ancienne direction de Fortis devra bientôt s'expliquer devant le tribunal d'Utrecht, a indiqué jeudi l'avocat Hendrik Jan Bos qui assure la défense d'actionnaires lésés. Me Bos a intenté un procès à l'encontre de Jean-Paul Votron, ex-CEO du holding Fortis, au nom de quelques actionnaires lésés.

L'avocat entend déterminer quelles sont les décisions que la direction de Fortis a prises entre le 1er août 2007 et le 30 juin 2008 et quelles étaient les informations dont disposait le management du bancassureur, plongé à cette époque dans la tourmente par la reprise d'ABN Amro et la crise du crédit.

Jean-Paul Votron sera entendu le 21 mai prochain. Maurice Lippens, l'ancien président du conseil d'administration de Fortis, est attendu le 8 juin, et l'ancien directeur financier, Gilbert Mittler, le 11 juin.

Trends.be, avec Belga

L'ancienne direction de Fortis devra bientôt s'expliquer devant le tribunal d'Utrecht, a indiqué jeudi l'avocat Hendrik Jan Bos qui assure la défense d'actionnaires lésés. Me Bos a intenté un procès à l'encontre de Jean-Paul Votron, ex-CEO du holding Fortis, au nom de quelques actionnaires lésés.L'avocat entend déterminer quelles sont les décisions que la direction de Fortis a prises entre le 1er août 2007 et le 30 juin 2008 et quelles étaient les informations dont disposait le management du bancassureur, plongé à cette époque dans la tourmente par la reprise d'ABN Amro et la crise du crédit.Jean-Paul Votron sera entendu le 21 mai prochain. Maurice Lippens, l'ancien président du conseil d'administration de Fortis, est attendu le 8 juin, et l'ancien directeur financier, Gilbert Mittler, le 11 juin.Trends.be, avec Belga