Le parlementaire flamand Lode Vereeck (LDD) estime qu'Ethias joue à la "roulette russe". Ethias SA a été fortement touchée par la crise bancaire de 2008. L'Etat a proposé de lui venir en aide mais a dû attendre, sur ordre de l'Europe, que l'assureur se soit débarrassé de ses actions Dexia avant de pouvoir intervenir. Ces actions ont donc été acquises par le holding Ethias Finance, qui a dû contracter un emprunt pour réaliser l'opération.

Pour rembourser cet emprunt, le holding Ethias Finance comptait sur les dividendes réalisés par Ethias. Cependant, comme les dividendes ne suivent pas pour l'instant, Ethias a donc déjà prêté 20,7 millions d'euros au holding.

Trends.be, avec Belga.

Le parlementaire flamand Lode Vereeck (LDD) estime qu'Ethias joue à la "roulette russe". Ethias SA a été fortement touchée par la crise bancaire de 2008. L'Etat a proposé de lui venir en aide mais a dû attendre, sur ordre de l'Europe, que l'assureur se soit débarrassé de ses actions Dexia avant de pouvoir intervenir. Ces actions ont donc été acquises par le holding Ethias Finance, qui a dû contracter un emprunt pour réaliser l'opération. Pour rembourser cet emprunt, le holding Ethias Finance comptait sur les dividendes réalisés par Ethias. Cependant, comme les dividendes ne suivent pas pour l'instant, Ethias a donc déjà prêté 20,7 millions d'euros au holding. Trends.be, avec Belga.