Lundi 3 octobre, ING annonce la suppression de 3.158 emplois en Belgique et d'autres mesures de restriction. Mardi 4 octobre, l'interview sur l'expo Guggenheim - planifiée depuis deux semaines - se déroule avec Patricia De Peuter, head of fine department, au siège bruxellois de la banque. Dans une salle de réunion décorée de belles photographies du Japonais Nobuyoshi Araki, la rencontre débute avec une première question peut-être embarrassante : les mesures d'ING sur l'emploi risquent-elles de pirater l'exposition ? Flottement et réponse de la chargée de communication qui assiste à l'entretien : " Les déclarations d'hier n'auront pas de conséquence sur la tenue de l'exposition réalisée avec la Fondation Guggenheim ".
...