Cette nette marque de pessimisme accompagne la révision à la baisse des prévisions de croissance et d'inflation de l'institut pour 2019 et 2020, alors qu'il vient d'annoncer une panoplie de mesures de soutien à l'économie.