Dexia a annoncé le mois dernier sa plus importante perte trimestrielle de plus de 4 milliards d'euros, engendrée entre autres par sa décision d'accélérer son programme de cession d'actifs et par sa participation au plan de soutien à la Grèce.

Luc Coene, également membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a ajouté que celle-ci peut intervenir si l'économie se détériore. "Si les données montrent début octobre que la situation est pire que prévue, nous verrons alors quelles décisions il conviendra de prendre".

Trends.be avec Belga

Dexia a annoncé le mois dernier sa plus importante perte trimestrielle de plus de 4 milliards d'euros, engendrée entre autres par sa décision d'accélérer son programme de cession d'actifs et par sa participation au plan de soutien à la Grèce. Luc Coene, également membre du conseil des gouverneurs de la BCE, a ajouté que celle-ci peut intervenir si l'économie se détériore. "Si les données montrent début octobre que la situation est pire que prévue, nous verrons alors quelles décisions il conviendra de prendre". Trends.be avec Belga