Le résultat net récurrent s'élève à -145 millions d'euros. Le produit net bancaire "recurrent" atteint quant à lui -12 millions d'euros. Il résulte de revenus des portefeuilles commerciaux en baisse de 40 millions d'euros par rapport au deuxième trimestre, à 184 millions d'euros, et de coûts de financement de 243 millions d'euros, en baisse de 23 millions d'euros par rapport au trimestre précédent. Les autres revenus atteignent 47 millions d'euros, contre 39 millions d'euros au deuxième trimestre.

Le troisième trimestre a permis au groupe de confirmer "la tendance amorcée au deuxième trimestre sur la structure de financement, avec une montée progressive des financements de marché, combinée à une réduction des financements auprès des banques centrales", souligne Dexia dans un communiqué. Cette évolution a permis une réduction significative des coûts de financement du holding franco-belge.

Au 30 septembre, le total de bilan du groupe s'élève à 238 milliards d'euros, en baisse de 119 milliards d'euros depuis la fin 2012 et de 9 milliards d'euros depuis le 30 juin 2013. Les fonds propres Tier 1 du groupe s'élevaient à 10,2 milliards d'euros et les fonds propres réglementaires à 10,8 milliards d'euros, quasi stables par rapport à fin juin 2013.

La période de juillet à septembre a été marquée par la poursuite du plan de cessions qui a vu Dexia signer, le 25 septembre 2013, un accord de vente de Dexia Asset Management, la dernière franchise commerciale d'envergure du groupe, avec New York Life Investments. Cet accord devrait être réalisé pour un prix ferme de 380 millions d'euros. La finalisation de cette vente, qui demeure sujette à l'approbation des autorités réglementaires, est attendue avant la fin du 1er trimestre 2014.

Le résultat net récurrent s'élève à -145 millions d'euros. Le produit net bancaire "recurrent" atteint quant à lui -12 millions d'euros. Il résulte de revenus des portefeuilles commerciaux en baisse de 40 millions d'euros par rapport au deuxième trimestre, à 184 millions d'euros, et de coûts de financement de 243 millions d'euros, en baisse de 23 millions d'euros par rapport au trimestre précédent. Les autres revenus atteignent 47 millions d'euros, contre 39 millions d'euros au deuxième trimestre. Le troisième trimestre a permis au groupe de confirmer "la tendance amorcée au deuxième trimestre sur la structure de financement, avec une montée progressive des financements de marché, combinée à une réduction des financements auprès des banques centrales", souligne Dexia dans un communiqué. Cette évolution a permis une réduction significative des coûts de financement du holding franco-belge. Au 30 septembre, le total de bilan du groupe s'élève à 238 milliards d'euros, en baisse de 119 milliards d'euros depuis la fin 2012 et de 9 milliards d'euros depuis le 30 juin 2013. Les fonds propres Tier 1 du groupe s'élevaient à 10,2 milliards d'euros et les fonds propres réglementaires à 10,8 milliards d'euros, quasi stables par rapport à fin juin 2013. La période de juillet à septembre a été marquée par la poursuite du plan de cessions qui a vu Dexia signer, le 25 septembre 2013, un accord de vente de Dexia Asset Management, la dernière franchise commerciale d'envergure du groupe, avec New York Life Investments. Cet accord devrait être réalisé pour un prix ferme de 380 millions d'euros. La finalisation de cette vente, qui demeure sujette à l'approbation des autorités réglementaires, est attendue avant la fin du 1er trimestre 2014.