Au total, la zone euro comptait 7.059 banques au 1er janvier 2013, soit 474 de moins qu'au 1er janvier 2012. En pourcentage, le recul a été particulièrement prononcé en Slovaquie (-30%), au Luxembourg (-22%), en France (-9%), en Espagne et en Finlande (-8% pour les deux pays).

En nombre d'établissements, c'est le Luxembourg qui perd le plus d'établissements financiers (-124), suivi de la France (-105) et de l'Italie (-55). La BCE constate que malgré l'élargissement de la zone euro depuis sa création en 1999, le nombre d'instituts n'a cessé lui de reculer, avec une baisse de 28% depuis, ce qui signifie 2.797 banques disparues.

Au 1er janvier 2013, les établissements financiers de l'Allemagne et la France représentaient 42% de tous les établissements en zone euro, soit la même proportion qu'un an auparavant, a ajoutée la BCE.
Quant à l'Union européenne dans son ensemble, elle a perdu 511 établissements financiers depuis le 1er janvier 2012, à 9.076 établissements au 1er janvier 2013.

Au sens de la BCE, les établissements financiers regroupent les banques, banques centrales, ainsi que d'autres établissements de crédit et de dépôt et fonds monétaires installés en zone euro.

Au total, la zone euro comptait 7.059 banques au 1er janvier 2013, soit 474 de moins qu'au 1er janvier 2012. En pourcentage, le recul a été particulièrement prononcé en Slovaquie (-30%), au Luxembourg (-22%), en France (-9%), en Espagne et en Finlande (-8% pour les deux pays). En nombre d'établissements, c'est le Luxembourg qui perd le plus d'établissements financiers (-124), suivi de la France (-105) et de l'Italie (-55). La BCE constate que malgré l'élargissement de la zone euro depuis sa création en 1999, le nombre d'instituts n'a cessé lui de reculer, avec une baisse de 28% depuis, ce qui signifie 2.797 banques disparues. Au 1er janvier 2013, les établissements financiers de l'Allemagne et la France représentaient 42% de tous les établissements en zone euro, soit la même proportion qu'un an auparavant, a ajoutée la BCE. Quant à l'Union européenne dans son ensemble, elle a perdu 511 établissements financiers depuis le 1er janvier 2012, à 9.076 établissements au 1er janvier 2013. Au sens de la BCE, les établissements financiers regroupent les banques, banques centrales, ainsi que d'autres établissements de crédit et de dépôt et fonds monétaires installés en zone euro.