Cette analyse tiendra compte des conclusions du groupe de travail du législateur européen. D'après un aperçu de l'Institute of International Finance, le lobby bancaire mondial impliqué dans les discussions sur le paquet d'aides, il ressort que la banque néerlandaise ING contribuerait également à l'aide accordée à la Grèce. L'ampleur de la contribution d'ING n'est toutefois pas encore connue. Les dirigeants des pays de la zone euro se sont mis d'accord jeudi sur un paquet d'aides auquel contribueraient également les banques.

Trends.be, avec Belga

Cette analyse tiendra compte des conclusions du groupe de travail du législateur européen. D'après un aperçu de l'Institute of International Finance, le lobby bancaire mondial impliqué dans les discussions sur le paquet d'aides, il ressort que la banque néerlandaise ING contribuerait également à l'aide accordée à la Grèce. L'ampleur de la contribution d'ING n'est toutefois pas encore connue. Les dirigeants des pays de la zone euro se sont mis d'accord jeudi sur un paquet d'aides auquel contribueraient également les banques.Trends.be, avec Belga