Face à un marché immobilier qui continue de tourner à plein régime, la Banque nationale de Belgique (BNB) veut en effet refroidir la machine du crédit. Pour ce faire, elle songe à imposer aux banques, qu'elle juge trop " souples " dans l'octroi de prêts hypothécaires, de nouv...