Par rapport à septembre 2016, où ils atteignaient encore 264,227 milliards d'euros, ces dépôts sont en baisse de 6,8 milliards d'euros. C'est la première fois depuis mars 2015 que l'encours des comptes d'épargne réglementés repasse sous la barre des 260 milliards d'euros.

Par rapport à septembre 2016, où ils atteignaient encore 264,227 milliards d'euros, ces dépôts sont en baisse de 6,8 milliards d'euros. C'est la première fois depuis mars 2015 que l'encours des comptes d'épargne réglementés repasse sous la barre des 260 milliards d'euros.