Alors que certains banquiers réclament la suppression du taux minimum de 0,11 % sur les livrets d'épargne, comme l'a fait récemment le patron d'ING Belgique, Erik Van Den Eynden, l'économiste belge Eric Dor (IESEG de Lille) propose de s'inspirer de l'exemple français du livret A. " Le livret A, qui rapporte 0,75 % et sert à financer le logement social, montre en effet qu'il est poss...