Les marchés boursiers ont, partout dans le monde, démarré 2016 dans le rouge. Le déclencheur de cette chute a été, tout comme en 2015, une économie chinoise chancelante. Les cotations des bourses chinoises ont même été suspendues lorsque la perte a atteint les 7%.
...

Les marchés boursiers ont, partout dans le monde, démarré 2016 dans le rouge. Le déclencheur de cette chute a été, tout comme en 2015, une économie chinoise chancelante. Les cotations des bourses chinoises ont même été suspendues lorsque la perte a atteint les 7%.Les tensions croissantes entre les rivaux de longue date que sont l'Arabie saoudite et l'Iran, ont également contribué à détériorer la confiance.De lourdes pertes donc, pour un grand nombre de personnes, dont les plus riches de la planète, ressort-il du 'Bloomberg Billionaires Index'.Jeff Bezos, fondateur d'Amazon, a mené la danse lors de cette première journée boursière de l'année avec une perte de 3,7 milliards de dollars, suite à une chute de 5,8% de l'action du plus grand magasin en ligne au monde. Les avoirs nets de Bezos étaient évalués lundi à 56 milliards de dollars.Amancio Ortega, fondateur du Groupe Inditex, a vu 2,5 milliards de sa fortune s'évaporer, pour atteindre 70,4 milliards de dollars, suite à une chute de 3,5% de l'action Inditex, le plus grand détaillant de mode du monde.Le légendaire investisseur Warren Buffet, CEO du Berkshire Hathaway Inc, l'homme d'affaires Carlos Slim et le co-fondateur de Microsoft Bill Gates ont perdu ensemble 2,5 milliards de dollars.Le Bloomberg Billionaires Index cartographie quotidiennement les avoirs des 400 personnes les plus riches au monde.(Bloomberg/BO)