Citigroup compte mettre sa filiale belge en vente. Le dossier n'en est encore qu'aux préliminaires mais il devrait intéresser plusieurs acteurs locaux de moyenne taille, comme Deutsche Bank, Crédit Agricole et Argenta, et peut-être des opérateurs étrangers non encore actifs en Belgique ou des fonds de private equity, rapportent jeudi L'Echo et De Tijd.

Le dossier porte sur les activités "particuliers" du géant américain en Belgique, mais pas sur la branche d'affaires.

Après le pic de la crise, la filiale belge avait été placée dans un paquet d'activités devant être cédées à terme. Citibank Belgique compte un demi-million de clients et quelque 200 agences. La banque est surtout active dans les crédits aux particuliers, où elle détient 17 % de parts de marché.

Trends.be, avec Belga

Citigroup compte mettre sa filiale belge en vente. Le dossier n'en est encore qu'aux préliminaires mais il devrait intéresser plusieurs acteurs locaux de moyenne taille, comme Deutsche Bank, Crédit Agricole et Argenta, et peut-être des opérateurs étrangers non encore actifs en Belgique ou des fonds de private equity, rapportent jeudi L'Echo et De Tijd.Le dossier porte sur les activités "particuliers" du géant américain en Belgique, mais pas sur la branche d'affaires.Après le pic de la crise, la filiale belge avait été placée dans un paquet d'activités devant être cédées à terme. Citibank Belgique compte un demi-million de clients et quelque 200 agences. La banque est surtout active dans les crédits aux particuliers, où elle détient 17 % de parts de marché.Trends.be, avec Belga