J'ai investi 5.000 euros dans plusieurs cryptomonnaies, dont le bitcoin. Je souhaitais doubler ma mise en trois mois... Mais au final, mon portefeuille a fondu de 34%. Retour sur ces trois mois d'investissements, en une ligne du temps.

Au début de l'année, j'ai décidé d'investir 5.000 euros dans le bitcoin et les monnaies virtuelles. Inspiré par les récits enthousiastes d'heureux investisseurs en cryptomonnaies, j'avais la ferme intention de doubler ma mise en trois mois. Au cours de ce "Bitcoin Challenge", j'ai multiplié les opérations pour tenter de faire fructifier mes investissements. Mais je n'y suis pas parvenu. Mon portefeuille a fondu de 34 %... Voici pourquoi.

Au début de l'année, j'ai décidé d'investir 5.000 euros dans le bitcoin et les monnaies virtuelles. Inspiré par les récits enthousiastes d'heureux investisseurs en cryptomonnaies, j'avais la ferme intention de doubler ma mise en trois mois. Au cours de ce "Bitcoin Challenge", j'ai multiplié les opérations pour tenter de faire fructifier mes investissements. Mais je n'y suis pas parvenu. Mon portefeuille a fondu de 34 %... Voici pourquoi.

Le Bitcoin Challenge touche à sa fin. Trois mois après ses premiers achats en crypto monnaie, Gilles Quoistiaux, journaliste au magazine Trends-Tendances, vient nous faire part de son bilan, non sans nous livrer quelques conseils en guise de conclusion.

Quel rôle joue la cryptographie dans la blockchain? Est-elle vraiment infalsifiable? Révolutionnaire? Nous avons rencontré Jean-Jacques Quisquater, professeur à l'UCL et spécialiste de la cryptographie, à l'expo "Top Secret!" à Mons.

Pour l'administration fiscale, les investissements en cryptomonnaies ont toutes les caractéristiques d'un placement spéculatif soumis à taxation. Mais en l'absence de cadre légal spécifiquement dédié aux monnaies virtuelles, il reste une marge d'interprétation.

Focus ce vendredi sur le Bitcoin Challenge mené par notre collègue Gilles Quoistiaux du magazine Trends-Tendances. Les cours n'étant pas au beau fixe, Gilles a tenté de miner du bitcoin. Le minage, qui consiste à assurer la sûreté et la fiabilité des transactions, est rémunéré. De quoi rendre le sourire à notre investisseur en herbe ?