Le géant français de l'assurance Axa a injecté in extremis 135 millions d'euros de capital dans sa filiale bancaire belge Axa Bank Europe et a acquis pour 90 millions d'euros d'obligations convertibles émises par sa filiale, détaille l'Echo.

D'après le Moniteur, l'augmentation de capital est intervenue le 30 septembre 2014, soit la date repère fixée par la Banque centrale européenne (BCE) pour évaluer la qualité du bilan et la solidité de 130 banques européennes, c'est-à-dire les stress tests, dont les résultats seront dévoilés dimanche.

Après une première photo prise le 31 décembre 2013, les autorités européennes ont fait le point au 30 septembre dernier, de manière à pouvoir évaluer les mesures correctrices prises par les banques dont la situation était apparue problématique neuf mois plus tôt.

Axa Bank Europe regroupe les activités bancaires belges et hongroises du géant français de l'assurance. AXA Bank Europe a reconnu cette augmentation de capital mais n'a pas souhaité faire de commentaires sur les raisons de l'opération.

Le géant français de l'assurance Axa a injecté in extremis 135 millions d'euros de capital dans sa filiale bancaire belge Axa Bank Europe et a acquis pour 90 millions d'euros d'obligations convertibles émises par sa filiale, détaille l'Echo. D'après le Moniteur, l'augmentation de capital est intervenue le 30 septembre 2014, soit la date repère fixée par la Banque centrale européenne (BCE) pour évaluer la qualité du bilan et la solidité de 130 banques européennes, c'est-à-dire les stress tests, dont les résultats seront dévoilés dimanche. Après une première photo prise le 31 décembre 2013, les autorités européennes ont fait le point au 30 septembre dernier, de manière à pouvoir évaluer les mesures correctrices prises par les banques dont la situation était apparue problématique neuf mois plus tôt. Axa Bank Europe regroupe les activités bancaires belges et hongroises du géant français de l'assurance. AXA Bank Europe a reconnu cette augmentation de capital mais n'a pas souhaité faire de commentaires sur les raisons de l'opération.