L'Etat fédéral et la Région flamande ne seraient pas opposés à une vente de leur participation. Le patron d'Ageas, Bart De Smet, aurait rencontré ces dernières semaines des représentants de ces actionnaires.

La Région wallonne, en revanche, espère toujours convaincre ses partenaires de laisser Ethias faire cavalier seul.

Toutefois, si Ageas rachète les parts du fédéral et de la Région flamande, alors la Région wallonne et Ethias DC, qui défend notamment les intérêts des villes et communes, seront mis en minorité dans le capital, analyse Le Soir.

L'Etat fédéral et la Région flamande ne seraient pas opposés à une vente de leur participation. Le patron d'Ageas, Bart De Smet, aurait rencontré ces dernières semaines des représentants de ces actionnaires. La Région wallonne, en revanche, espère toujours convaincre ses partenaires de laisser Ethias faire cavalier seul. Toutefois, si Ageas rachète les parts du fédéral et de la Région flamande, alors la Région wallonne et Ethias DC, qui défend notamment les intérêts des villes et communes, seront mis en minorité dans le capital, analyse Le Soir.