Octobre est un mois difficile pour les investisseurs

Octobre est un mois difficile pour les investisseurs

Lire la chronique d'Amid Faljaoui - En Bourse, le mois d'octobre est un mois particulier pour les fonds qui gèrent notre épargne en actions . Les grands krachs boursiers de 1929, 1987 et de 2008 ont tous eu lieu en octobre.

Le patrimoine des milliardaires en nette hausse

Le patrimoine des milliardaires en nette hausse

La fortune des milliardaires a connu une croissance sans précédent l'an passé, en particulier en Chine où pas moins de deux milliardaires ont émergé chaque semaine, selon une étude publiée vendredi par la banque suisse UBS.

Cinq choses à savoir sur les agences de notation

Cinq choses à savoir sur les agences de notation

A la fois indispensables et accusées de tous les maux, les agences de notation jugent la qualité de la dette de la plupart des pays et des grandes entreprises et influencent les marchés qui suivent de près leurs évaluations. Standard & Poor's doit annoncer vendredi le sort qu'elle réserve à l'Italie, dont le projet de budget a été rejeté mardi par Bruxelles.

La BCE maintient ses taux directeurs au plus bas

La BCE maintient ses taux directeurs au plus bas

La Banque centrale européenne a maintenu jeudi ses taux directeurs au plus bas et compte laisser ce niveau inchangé "au moins au long de l'été 2019", a annoncé un porte-parole de l'institution.

Où habitent les Belges qui gagnent le mieux leur vie ?

Où habitent les Belges qui gagnent le mieux leur vie ?

Avec des revenus respectifs de 20.939 et 20.485 euros par habitant, les Brabançons flamands et wallons sont les plus riches de Belgique, selon les statistiques pour 2016 du Service public fédéral Economie. C'est à Bruxelles qu'on gagne le moins, avec un revenu annuel net imposable de 13.980 euros, contre une moyenne belge de 17.824 euros (17.698 euros en 2015).

Le "shadow banking" s'élève à 147 milliards d'euros en Belgique

Le "shadow banking" s'élève à 147 milliards d'euros en Belgique

Le total des actifs financiers liés à l'intermédiation financière en dehors du secteur bancaire, parfois appelée "shadow banking", s'élève désormais en Belgique à 147 milliards d'euros, selon une étude actualisée publiée jeudi par la Banque nationale de Belgique (BNB) et l'Autorité des services et marchés financiers (FSMA).