Au total, 1.772 travailleurs qui atteindront les 52 ans avant la fin de l'année entrent en considération pour bénéficier du chômage avec complément d'entreprise, l'ancienne prépension. Selon le journal, la décision de la commission devrait aussi être positive pour les fournisseurs de Ford Genk. Ce serait d'ailleurs déjà le cas pour Syncreon. (Belga)

Au total, 1.772 travailleurs qui atteindront les 52 ans avant la fin de l'année entrent en considération pour bénéficier du chômage avec complément d'entreprise, l'ancienne prépension. Selon le journal, la décision de la commission devrait aussi être positive pour les fournisseurs de Ford Genk. Ce serait d'ailleurs déjà le cas pour Syncreon. (Belga)