Même si nous sommes chacun victimes du Covid-19, directement ou indirectement, nous ne pouvons pas tous faire appel à l'assurance revenu garanti. Seuls les assurés en incapacité de travail consécutive au virus peuvent faire jouer cette assurance.

Les généralistes dénoncent l'empressement des autorités à mettre en place le déconfinement alors qu'il manque toujours de matériel de protection et que la méthode de testing est encore floue. Chez les dentistes, la réouverture des cabinets s'annonce tout aussi compliquée.

Après que le gouvernement fédéral a mis en place une garantie d'État pour les nouveaux prêts bancaires dans le cadre de la crise du coronavirus, des discussions sont en cours avec la Banque nationale sur un système permettant de maintenir l'assurance-crédit, qui doivent protéger les entreprises contre les défauts de paiement. Il est question d'une garantie d'un milliard d'euros, écrivent vendredi De Tijd et L'Echo.

Les travailleurs mis au chômage temporaire et les entreprises contraintes de fermer leurs portes ou dont l'activité économique chute fortement vont pouvoir bénéficier de mesures favorables de la part du secteur de l'assurance, annoncent jeudi l'union professionnelle Assuralia et la Banque nationale de Belgique. Un dispositif concernant les assurances relatives au solde restant dû et les assurances-incendie sera notamment mis en place.