Le conflit avait débuté en 2010 lorsque Motorola, qui était alors convoité par Google, s'est opposé à Apple sur des questions de brevets. Google avait racheté en 2011 la division de combinés de Motorola pour 12,5 milliards d'euros et a annoncé en début d'année sa revente au Chinois Lenovo, tout en conservant la grande majorité des brevets. Apple et certains fabricants de téléphones fonctionnant sous Android, le système d'exploitation de Google, ont lancé des dizaines de poursuites les uns contre les autres à travers le monde, chacun accusant l'autre de plagiat. "Apple et Google se sont mis d'accord pour mettre fin à toutes les plaintes existant actuellement directement entre les deux groupes", indiquent-ils dans un communiqué commun. Les deux groupes disent aussi s'être entendus pour "travailler ensemble dans certains domaines de réforme des brevets". Ils précisent que leur accord ne recouvre pas de licences croisées sur leurs brevets respectifs. (Belga)

Le conflit avait débuté en 2010 lorsque Motorola, qui était alors convoité par Google, s'est opposé à Apple sur des questions de brevets. Google avait racheté en 2011 la division de combinés de Motorola pour 12,5 milliards d'euros et a annoncé en début d'année sa revente au Chinois Lenovo, tout en conservant la grande majorité des brevets. Apple et certains fabricants de téléphones fonctionnant sous Android, le système d'exploitation de Google, ont lancé des dizaines de poursuites les uns contre les autres à travers le monde, chacun accusant l'autre de plagiat. "Apple et Google se sont mis d'accord pour mettre fin à toutes les plaintes existant actuellement directement entre les deux groupes", indiquent-ils dans un communiqué commun. Les deux groupes disent aussi s'être entendus pour "travailler ensemble dans certains domaines de réforme des brevets". Ils précisent que leur accord ne recouvre pas de licences croisées sur leurs brevets respectifs. (Belga)