La patronne du syndicat socialiste a appris l'existence de son cancer au début de son mandat, entamé en 2006. Elle a combattu la maladie tout en continuant à travailler alors que sa fonction requiert "beaucoup d'énergie, beaucoup d'investissement personnel, surtout dans la crise socio-économique que nous traversons", indique-t-elle aux journaux. "Mais ma santé s'est rappelée à moi ces derniers mois. J'ai donc fait le choix d'arrêter d'être en première ligne." La secrétaire générale annoncera officiellement son départ mardi au bureau fédéral du syndicat et précise par ailleurs qu'elle n'entamera pas une carrière politique. (Belga)

La patronne du syndicat socialiste a appris l'existence de son cancer au début de son mandat, entamé en 2006. Elle a combattu la maladie tout en continuant à travailler alors que sa fonction requiert "beaucoup d'énergie, beaucoup d'investissement personnel, surtout dans la crise socio-économique que nous traversons", indique-t-elle aux journaux. "Mais ma santé s'est rappelée à moi ces derniers mois. J'ai donc fait le choix d'arrêter d'être en première ligne." La secrétaire générale annoncera officiellement son départ mardi au bureau fédéral du syndicat et précise par ailleurs qu'elle n'entamera pas une carrière politique. (Belga)