Le groupe Alstom, spécialisé dans la construction de centrales, de matériel électrique et ferroviaire, a annoncé mardi qu'il avait l'intention de lancer un plan d'économies, comprenant notamment des pertes d'emplois, et un programme de cessions d'actifs. Pour réaliser les économies demandées (10% au niveau de l'ensemble du groupe), chaque site a dû revoir à la baisse les moyens dont il dispose pour fonctionner, a précisé Sonia Thibaut. Les budgets consacrés à l'innovation n'ont toutefois pas été retouchés, selon la porte-parole. Alstom emploie 93.000 personnes dans le monde dont 18.000 en France. En Belgique, le groupe dispose de sites à Marcinelle (Charleroi), Marchienne-au-Pont (Charleroi), Dison (près de Verviers) Bruxelles et Muizen (Malines). (Belga)

Le groupe Alstom, spécialisé dans la construction de centrales, de matériel électrique et ferroviaire, a annoncé mardi qu'il avait l'intention de lancer un plan d'économies, comprenant notamment des pertes d'emplois, et un programme de cessions d'actifs. Pour réaliser les économies demandées (10% au niveau de l'ensemble du groupe), chaque site a dû revoir à la baisse les moyens dont il dispose pour fonctionner, a précisé Sonia Thibaut. Les budgets consacrés à l'innovation n'ont toutefois pas été retouchés, selon la porte-parole. Alstom emploie 93.000 personnes dans le monde dont 18.000 en France. En Belgique, le groupe dispose de sites à Marcinelle (Charleroi), Marchienne-au-Pont (Charleroi), Dison (près de Verviers) Bruxelles et Muizen (Malines). (Belga)