"Le CEO croit en un accord et présentera son plan mardi à 5h30 aux pilotes. Il leur revient de décider comment ils jugent le plan et s'ils reprennent le travail ou poursuivent la grève", ont expliqué les responsables des syndicats socialiste, chrétien et libéral. Les représentants des pilotes ne font pas confiance au plan du dirigeant de la compagnie. Ils ont confirmé que la grève se poursuivra mardi. M. Gustin n'a pas souhaité réagir. La réunion de conciliation a commencé vers 10h au siège du SPF Emploi à Bruxelles et s'est ensuite déroulée à Zaventem afin d'impliquer les pilotes en grève. Vers 17h, le nombre de vols annulés s'élevait à 80. (Belga)

"Le CEO croit en un accord et présentera son plan mardi à 5h30 aux pilotes. Il leur revient de décider comment ils jugent le plan et s'ils reprennent le travail ou poursuivent la grève", ont expliqué les responsables des syndicats socialiste, chrétien et libéral. Les représentants des pilotes ne font pas confiance au plan du dirigeant de la compagnie. Ils ont confirmé que la grève se poursuivra mardi. M. Gustin n'a pas souhaité réagir. La réunion de conciliation a commencé vers 10h au siège du SPF Emploi à Bruxelles et s'est ensuite déroulée à Zaventem afin d'impliquer les pilotes en grève. Vers 17h, le nombre de vols annulés s'élevait à 80. (Belga)