Depuis mars 2009, la France a également perdu 5.300 ETP, l'Espagne près de 2.400 et le Grand-duché de Luxembourg environ 2.000. Le groupe a cependant créé 666 emplois dans l'Union européenne au premier trimestre, portant son effectif à 86.900 travailleurs fin mars 2014 contre 86.234 fin 2013. Au total, 385 de ces nouveaux emplois ont été créés aux Pays-Bas alors que la Belgique a enregistré la perte de 480 postes. La Belgique est d'ailleurs le pays où le groupe a supprimé le plus d'emplois entre janvier et mars 2014, ajoute le journal. (Belga)

Depuis mars 2009, la France a également perdu 5.300 ETP, l'Espagne près de 2.400 et le Grand-duché de Luxembourg environ 2.000. Le groupe a cependant créé 666 emplois dans l'Union européenne au premier trimestre, portant son effectif à 86.900 travailleurs fin mars 2014 contre 86.234 fin 2013. Au total, 385 de ces nouveaux emplois ont été créés aux Pays-Bas alors que la Belgique a enregistré la perte de 480 postes. La Belgique est d'ailleurs le pays où le groupe a supprimé le plus d'emplois entre janvier et mars 2014, ajoute le journal. (Belga)