Le coeur historique d'Amsterdam - et par extension la ville tout entière - s'est mué en parc d'attractions pour les touristes. Rotterdam en revanche est restée la ville de ses habitants. Honnêtement, le centre-ville n'a plus grand-chose à raconter aux férus d'histoire car il a été complètement bombardé pendant la Seconde Guerre mondiale. Mais cela a permis aux autorités de reconstruire la cité à partir d'une page blanche. Laissez-vous surprendre par les perles architecturales modernes et les supposés gratte-ciel qui émergent entre les maisons traditionnelles restaurées des marchands du 17e siècle.

Gnome

Au coeur de la ville, sur la Eendrachtsplein, se dresse le père Noël de Paul McCarthy. Cet artiste controversé n'est pas l'ancien membre des Beatles. Sa statue représente le père Noël brandissant un sapin de Noël. Vous pensez spontanément à autre chose ? Vous n'êtes pas le·a seul·e. Les locaux qualifient cet ouvrage de sex toy obscène du gnome.

Le père Noël de Paul McCarthy © Getty Images/iStock

Juste en face, vous trouverez Heilige Boontjes, un coffee shop au sens premier du terme. Tous les baristas sont des jeunes avec un passé criminel. Apprendre à se comporter sur le lieu de travail facilite leur réinsertion dans la société. En commandant un latte macchiato, vous les aiderez à se construire un nouvel avenir. Et ceux qui ont quelque chose à se reprocher - on est un peu tous dans le cas, non ? - pourront s'épancher dans le confess guestbook.

Pour un brunch complet, direction Baker and Moore où vous pourrez savourer un petit-déjeuner sain ou composer votre salade ou sandwich bourguignon. Vous êtes plutôt team thé ? Alors rendez-vous chez Yoghurt Barn. Véritable paradis pour les amateurs de yaourt à ses débuts, le lieu s'est métamorphosé depuis lors en bistrot sympa. Les yaourts sont 100% bios (avec des alternatives pour les intolérants au lactose), un arsenal de thé en vrac est à votre disposition sur les tables et la carte s'est étoffée à grand renfort de toasts et de salades.

Dans et sur l'eau

Il est temps de quitter les routes pavées pour découvrir la ville au fil de l'eau. Si le centre-ville d'Amsterdam est baigné par les canaux, Rotterdam est traversée par la Meuse. Son port est d'ailleurs le plus grand d'Europe et le troisième du monde. Rien d'étonnant à ce qu'une foule d'activités auquatiques y soit proposée.

Découvrir la ville dans un jacuzzi ? C'est possible à Rotterdam. Avec HotTug, vous explorez la ville en barbotant confortablement dans l'eau chaude. Si vous préférez garder vos vêtements, optez pour un bateau-taxi ou partez en croisière avec Spido.

Cubes et cygnes

Rotterdam peut aussi se targuer d'une riche scène culturelle. Ne la quittez pas sans avoir visité ses célèbres maisons cubiques. Ce complexe architectural de 38 maisons bâties sur des pilotis et de 13 cubes pour entreprises est situé à deux pas du Markthal - où vous pourrez acheter des produits frais à emporter ou à déguster sur place - et de la gare de Rotterdam-Blaak. La plupart appartiennent à des propriétaires privés. Si certains sont ouverts au public, d'autres vous accueillent pour la nuit.

Les célèbres maisons cubiques de Rotterdam © iStock

Pour avoir le sentiment d'être suspendu dans les airs, prenez la direction du pont Érasme, qui relie le quartier Kop van Zuid au centre-ville. Les Roterdammois le surnomment le cygne (de Zwaan). Le pont en lui-même n'a rien d'exceptionnel : il se traverse à pied et est embouteillé aux heures de pointe. Mais la vue sur fond de clapotis de l'eau sous le pont vaut le détour.

Pour avoir véritablement la tête dans les nuages, prenez l'ascenseur jusqu'au sommet de l'Euromast et bénéficiez d'une vue à 360° sur la ville. Effet waouh garanti.

Le pont Érasme relie Kop van Zuid au centre-ville © iStock

Le Museumpark et ses différents musées présentent d'autres formes d'art. Le Nieuwe Instituut, le Chabot Museum, le Huis Sonneveld, le Natuurhistorisch Museum et le Kunsthal sont tout proches les uns des autres. Vous pouvez acheter un billet d'entrée combiné ou visiter l'une des nombreuses expositions.

Chinatown et coffee shops

Arpenter une ville, ça creuse. Rotterdam vous offre le plus grand Chinatown des Pays-Bas. Le quartier qui s'étend entre la Kruisplein, la Schouwburgplein, le Mauritsweg et le Westersingel compte de nombreux restaurants asiatiques. Laissez-vous tenter par la cuisine vietnamienne de Little V où vous pourrez choisir parmi les nombreuses propositions de la carte ou - le must - découvrir le menu surprise deux, trois ou quatre services. Ne craignez pas de rester sur votre faim. La nappe disparaîtra complètement sous les dizaines de plats qui vous seront servis.

Pour plonger dans la nuit, nous vous recommandons la Witte de Withstraat alias la rue culturelle branchée et animée remplie de cafés, boutiques, galeries d'art et coffee shops (au second sens du terme). Les amateurs de cocktails trouveront également leur bonheur au centre-ville. Notre adresse préférée ? Amahoela, un bar qui propose des créations originales mais aussi des classiques comme le Whiskey sour. Ici les mixologues sont de véritables pros.

Rotterdam n'est qu'à une heure et demie à deux heures de route des grandes villes belges. Mais les transports en commun vous y emmèneront aussi facilement. Réservez un FlixBus bon marché ou un billet de train un peu plus cher à destination de la gare centrale de Rotterdam et vous n'aurez plus à vous demander si vous pouvez vous permettre ce troisième cocktail.

Traduction : virginie·dupont·sprl