« Le G7 s’obstine à discréditer et attaquer la Chine », dénonce Pékin

Les dirigeants du G7, réunis samedi à Hiroshima (Japon).

Samedi, la Chine a exprimé son « vif mécontentement » vis-à-vis du communiqué du G7, dont les dirigeants sont réunis à Hiroshima, au Japon.

La Chine a exprimé samedi son « vif mécontentement » après la publication par le G7 d’un communiqué lui adressant plusieurs reproches sur la mer de Chine méridionale, les droits de l’homme ou encore ses supposées ingérences.

« Le G7 s’obstine à manipuler les questions liées à la Chine, à discréditer et attaquer la Chine » a déploré un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, qui a exprimé la « ferme opposition » de Pékin.

Lire aussi | Le G7 prévient que toute coercition économique « aura des conséquences »

Partner Content