Le futur des ETF

Les ETF (exchange-traded funds) sont en plein essor dans notre pays. Logique : cette manière transparente et abordable d'investir se prête idéalement à tous ceux qui n'ont ni le temps ni les connaissances pour investir eux-mêmes en actions. La popularité croissante des ETF permet même de distinguer certaines tendances futures. À quoi ressemblera le futur de ces fonds ?

Le futur des ETF

© Getty Images/iStockphoto

S'ils sont encore relativement peu connus dans notre pays, les exchange traded funds (ETF) n'en sont pas moins en plein développement. Quelles sont les principales tendances ? Deux spécialistes nous donnent leurs réponses : Gorik Nelissen est responsable des marchés financiers auprès de la banque en ligne Keytrade Bank. Keytrade négocie beaucoup d'ETF. Charles Symons est à la tête d'iShares en Belgique et au Luxembourg. iShares est l'émetteur d'ETF au sein de BlackRock, le plus grand gestionnaire de patrimoine au monde. Ils pointent trois tendances :

· Nouveaux indices. Symons : " De nouveaux indices arrivent et permettront d'aller au plus près de la gestion active de portefeuille. Pensez notamment aux ETF "smart bêta", doté d'autres pondérations de ce qui compose précisément les paniers ".

· Plus grand impact des mégatendances. Pensons à la numérisation, à la robotique, au vieillissement de la population, à l'automatisation. De nouveaux indices naissent autour de ces mégatendances et, de facto, de nouveaux ETF.

· " Self indexing " : nous évoluons vers un système où l'on crée soi-même de nouveaux indices, avec la propriété intellectuelle qui va de pair et le contrôle externe et objectif dont les autres indices boursiers font aussi l'objet.

Charles Symons en Gorik Nelissen

Charles Symons en Gorik Nelissen

Les ETF " smart bêta " se concentrent sur des facteurs qui ont démontré dans le passé qu'ils surclassaient les indices moyens : meilleur retour, plus grande diversification, moindre risque pour l'investisseur. En ce sens, les ETF " smart bêta " s'apparentent plus à une gestion active de portefeuille et se situent entre un investissement actif et un investissement passif.

Gorik Nelissen

Gorik Nelissen

Key Private est un exemple des nouveaux indices chez Keytrade Bank. Nelissen : " Il s'agit du produit idéal pour quelqu'un qui n'a pas d'emblée le temps ou l'expérience d'acheter lui-même des actions en Bourse. En bref, une gestion de patrimoine discrétionnaire automatisée et fondée sur les ETF. Nous en avons décliné dix profils de risque auxquels nous avons associé un panier d'ETF composés d'actions, d'obligations et d'un peu de matières premières ".

Découvrez ici le dossier intégral sur les ETF.

Nos partenaires