Wallonie/Bruxelles : Agoria se réjouit de la hausse des inscriptions pour les études d'ingénieur industriel

18/10/12 à 12:09 - Mise à jour à 12:09

Source: Trends-Tendances

(Belga) Quelque 1.190 jeunes se sont inscrits en 1ère bac dans les études d'ingénieur industriel en communauté française en 2012. Il s'agit d'une hausse de 12%, se réjouit Agoria. La fédération de l'industrie technologique estime toutefois que le nombre de diplômés reste insuffisant.

Le nombre d'inscriptions à la rentrée académique 2012-2013 est proche de celui d'il y a 10 ans. "Ce sont les efforts déployés par de nombreux acteurs pour valoriser les études et carrières d'ingénieurs qui sont récompensés", considère le directeur général d'Agoria Wallonie, Thierry Castagne. "Mais le nombre de diplômés reste historiquement bas, à 447 pour la dernière année académique 2011-2012. Il en faudrait certainement deux fois plus pour satisfaire la demande du marché du travail", ajoute-t-il. En fédération Wallonie-Bruxelles, onze instituts supérieurs industriels organisent les études d'ingénieur industriel, dont cinq concentrent à eux seuls 80% des étudiants en 1ère bac. Agoria encourage le regroupement voire la fusion entre instituts pour atteindre une masse critique minimale. "Ces rapprochements doivent s'envisager de manière structurelle, en collaboration avec les facultés de sciences appliquées formant les ingénieurs civils, à l'instar des réformes déjà intervenues en Flandre", lance Thierry Castagne. (JAV)

Nos partenaires