USA: la banque Citigroup va payer 730 millions pour mettre fin à une plainte

19/03/13 à 01:15 - Mise à jour à 01:15

Source: Trends-Tendances

(Belga) Citigroup a annoncé lundi qu'elle allait payer 730 millions de dollars pour mettre fin à une plainte en nom collectif d'investisseurs qui estimaient avoir été trompés par la banque américaine lorsqu'elle leur a vendu des obligations et actions préférentielles.

"Citigroup a accepté, sous couvert d'approbation par le tribunal, de mettre fin à une plainte en nom collectif d'investisseurs ayant acheté de la dette de Citigroup et des actions préférentielles entre le 11 mai 2006 et le 28 novembre 2008", explique le groupe financier dans son communiqué. Les plaignants affirmaient, entre autres accusations, avoir été induits en erreur par des déclarations erronées et des omissions de la banque dans les informations financières qu'elle avait données sur cette période, détaille le communiqué. "Citigroup nie ces accusations et passe cet accord amiable seulement pour mettre fin aux incertitudes, au poids et aux dépenses liés à un contentieux qui se prolonge", justifie la banque. Le montant qui sera payé sera couvert par les réserves financières pour dépenses juridiques du groupe, est-il précisé. "Cet accord amiable est un nouveau pas important vers la (réduction) de notre exposition aux plaintes (d'investisseurs) remontant à la crise financière", a encore commenté la banque. "Citi est une entreprise fondamentalement différente de ce qu'elle était au début de la crise financière. Nous avons réformé notre gestion du risque et réduit notre exposition au risque, tout en nous délestant d'actifs et activités qui ne font pas partie de notre coeur de métier", ajoute le communiqué. (AUM)

Nos partenaires