Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Lire la chronique d'Amid Faljaoui
Amid Faljaoui, directeur des magazines francophones de Roularta.
Opinion

20/12/13 à 15:21 - Mise à jour à 15:21

Une nouvelle arnaque immobilière

Et si nous terminions cette semaine par un petit conseil et notamment pour éviter d'être arnaqué sur Internet ? Ce sont nos confrères de La Libre qui ont révélé cette arnaque : le stratagème est assez simple.

Il consiste à copier/coller l'annonce immobilière que vous avez placé sur un site qui a pignon sur rue, et puis votre annonce d'origine est mise sur un autre site, ni vu ni connu, mais en changeant l'adresse email pour les prises de contact... Mais que se passe-t-il ensuite ? Là encore, c'est très simple : imaginons qu'en tant qu'internaute vous ayez vu cette annonce pour une villa à louer, vous envoyez un email et puis la prétendue propriétaire vous répond tranquillement qu'elle part vivre 5 ans à l'étranger et ne souhaite pas voir sa maison rester inoccupée. Elle se dit même prête à venir sur place vous faire visiter la maison en question, jusque-là tout est logique !

Et puis, dans un deuxième courrier, la prétendue propriétaire vous demande quelques informations sur vous c'est-à-dire le locataire potentiel (fiche de salaire, photocopie de la carte d'identité) mais attention : ce deuxième mail est accompagné d'une demande de caution équivalente à deux mois de loyer à verser non pas via une banque classique mais via Western Union... Evidemment, ce genre d'email ne vous rassure pas... Mais vous recevez aussitôt un 3ème email beaucoup plus rassurant ! Bien entendu, il ne s'agit pas d'un versement anticipé et d'ailleurs rassurez-vous, vous dit-on, le versement ne sera pas encaissé, mais sert juste de garantie au cas où vous ne viendriez pas au rendez-vous fixé !

Bref, vous l'avez compris : cette arnaque est bien ficelée sur le plan psychologique, mais en réalité, dès que le versement est effectué, le faux propriétaire ne vient jamais sur les lieux et se contente de disparaître dans la nature ! Attention donc à ce genre d'usurpation, ce sont des arnaques qui arrivent très souvent sur le web. La police judiciaire recommande de se méfier de tout paiement préalable exigé, que ce soit en cash ou par transfert d'argent surtout du type Western Union. Nous voilà donc avertis!

Nos partenaires